« L’insignifiance et la futilité qui règnent en maîtres barrent l’accès
au réel et à la profondeur.

Aussi ai-je gagné la certitude que les catastrophes ne sont là que pour nous éviter le pire.
Et y a-t-il pire que d’avoir traversé la vie sans houle et sans naufrage, d’être resté à la surface des choses, d’avoir dansé toute une vie au bal des ombres ? »

Christiane Singer