fbpx

Changer avec Milton E. Erickson

A proprement parler, il n’y a pas de « technique » d’Erickson. Le célèbre psychothérapeute américain se méfiait tout autant des carcans théoriques que des procédures et des méthodes standardisées. Et pourtant… il y a bien une psychothérapie éricksonienne, très caractérisée, séduisante, originale, on oserait presque ajouter : inimitable.

Alors ?

Alors, il faut, pour se mettre à l’école d’Erickson, le voir d’abord à l’oeuvre en faisant sienne sa perspective clinique fondamentale, à savoir mobiliser chez le patient toutes les potentialités positives de changement, potentialités le plus souvent ignorées du patient lui-même.

Le livre de Jeffrey Zeig est avant tout son « expérience » d’Erickson, sur le vif. Anecdotes innombrables, histoires de cas, entretiens enregistrés sont là pour nous faire entrer dans un « style », pour nous apprendre comment Erickson « entend » les patients, communique – verbalement et non verbalement – avec eux, invente avec chacun une stratégie de changement personnalisée, comme s’il parlait du premier coup « leur » langue.

Erickson, en « direct ».