fbpx
  • Tout provient du souffle…

    Tout provient du souffle…

    Je lisais récemment un article de l’écrivain, poète et calligraphe chinois François Cheng.

    Le titre de l’article qui était « tout provient du souffle » m’a bien évidemment interpellée puisque j’ai intitulé le programme avec lequel j’accompagne mes clients « Programme Nouveau Souffle ».

     

    Alors, qu’est-ce que le Souffle ?

     

    Il y a bien évidemment plusieurs manières d’aborder la notion de souffle.

     

    Si on l’aborde sur un plan symbolique, Daniel Suzanne écrit : « l’air est un élément symbolique du monde subtil, intermédiaire entre la terre et le ciel, de la vie invisible; un mobile universel et purificateur. Le souffle possède un sens identique, qu’il s’agisse du Pneuma grec, du Spiritus latin ou du Ruah hébreu habituellement traduit par Esprit. … Le souffle est signe de vie ».

     

    Sur un plan physiologique on utilisera plutôt le terme de respiration qui est une fonction biologique qui permet l’absorption de l’oxygène et le rejet du gaz carbonique.

     

    Et de façon très basique et factuelle, le souffle est ce qui nous permet d’être en vie.

    En effet, c’est avec un premier souffle que l’on vient au monde et un jour (le plus tard possible bien évidemment…) dans un dernier souffle que l’on quitte ce monde physique.

     

    Tout cela est très « naturel », très « inconscient ». Nous n’avons pas besoin de penser à respirer, cela se fait tout seul…

     

    Pourtant il nous arrive parfois au fil des années de perdre cet élan vital, de manquer de souffle, de ressentir une sensation d’étouffer et de mal être dans sa vie (personnelle, professionnelle, parfois les deux).

     

    Selon les cas, cela peut se traduire également par des sensations physiques désagréables (douleurs physiques ou morales, manque d’énergie, angoisses, perte de motivation) ou/et par la mise en place de comportements qui vont avoir pour objectif de masquer ou d’atténuer ces sensations de mal être (addictions au tabac, à l’alcool, à la nourriture, fuite dans le travail, isolement).

     

    Lorsque j’accompagne mes clients, je constate qu’il est alors parfois le moment d’intégrer une autre donnée au traditionnel binôme « corps-esprit ».

    Cette autre donnée est notre « âme ».

    L’âme qui contient toute notre mémoire, tout notre vécu, toute notre sensibilité.

    L’âmequi vient d’ailleurs du latin anima (qui veut dire « souffle, respiration ») et qui est le principe vital et spirituel qui animerait le corps d’un être vivant qu’il soit humain, animal ou végétal.

    Rajouter « l’âme » dans l’équation « corps-esprit » permet alors comme l’écrivait François Cheng de donner une conception « ternaire » à notre être et d’entrer dans un mouvement ouvert à la transformation… et par la même occasion de se reconnecter à ce « Nouveau Souffle ».

     

    Et je terminerai cette « bise inspirante du mois d’août » avec cette citation de Marianne Williamson, auteur et conférencière américaine :

    “Inner peace doesn’t come from getting what we want, but from remembering who we are.”

    « La paix intérieure ne provient pas du fait d’obtenir ce que l’on veut mais par le fait de nous souvenir de qui nous sommes ».

     

    Si vous ressentez le besoin de retrouver ce « Nouveau Souffle » et de remettre un mouvement ternaire dans votre vie, je serai heureuse de vous accompagner sur ce chemin afin que vous puissiez librement en composer la mélodie…

     

    Sylvie Mann-Moulédous

    Life-coach pour les personnes qui désirent retrouver un Nouveau Souffle et vivre une vie libre et apaisée

    www.vivre-mieux.nc

     

    Répondre →

Répondre

Annuler la réponse