• La modélisation en PNL : un levier de changement et d’évolution tant sur le plan personnel que professionnel

    La PNL (programmation neuro linguisitique) est née dans les années 70 aux Etats Unis lorsque Richard Bandler (un mathématicien) et John Grinder (un linguiste) ont décidé de modéliser de grands thérapeutes tels que : Milton Erickson (fondateur de l’hypnose moderne), Virginia Satir (pionnière de la thérapie familiale) et Fritz Pearls (fondateur de la Gesthalt thérapie).

    Robert Dilts, enseignant, consultant et chercheur de renommée internationale, reconnu comme un maître en pédagogie a également dans son livre « Modéliser avec la PNL : Voyage au coeur des comportements et des pratiques efficaces » décrit la méthodologie à suivre pour effectuer une modélisation efficace. Robert Dilts a publié une série de modélisations de génies : Mozart, Léonard de Vinci, Walt Disney en font partie.

    Qu’est ce que la modélisation ?

    La modélisation est un ensemble d’outils PNL qui consiste à décoder des schémas de fonctionnements (gestes, pensées, émotions) et des stratégies (mentales ou séries d’opérations) mises en place par la personne que l’on modélise, pour ensuite pouvoir les reproduire et les intégrer à notre propre représentation du monde et à nos propres objectifs.

    La modélisation ne consiste pas à imiter la réalité mais à « retraduire » un processus et à en capter l’essence.

    John Grinder écrit : « La force des communicateurs de talent ne vient pas de ce qu’ils disent mais de la façon dont ils le disent ».


    Modéliser l’excellence : les applications

    L’exercice de modélisation s’est aujourd’hui élargit à de nombreux domaines tels que : le monde de l’entreprise et des affaires, l’éducation, la santé, le sport…

    Si vous souhaitez, par exemple, modéliser un grand cuisinier en train de réaliser un plat bien particulier, il conviendra d’observer comment il fonctionne, les ingrédients qu’il utilise, dans quel ordre il les intègre à sa recette, quels sont les gestes qu’il effectue, de quelle façon il se comporte, quelles sont ses pensées ou son état interne au moment où il confectionne ce plat, etc. Il y a vraiment l’idée de modéliser non seulement la compétence mais aussi la conscience.

    La modélisation de l’excellence est également de plus en plus utilisée dans le domaine du sport de haut niveau. En effet la découverte au début des années 1990 grâce aux neurosciences d’une catégorie spéciale de neurones dans notre cerveau, appelées les « neurones miroirs » a permis de comprendre de quelle façon il est possible d’apprendre par mimétisme, en observant par exemple un sportif de haut niveau.

    Ci-dessous, une vidéo qui explique comment les neurones miroirs nous mettent en résonance avec le monde qui nous entoure :

     


    Pour résumer, la modélisation : Pour qui ? Pour quoi ?

    La modélisation s’adresse à tout le monde et plus particulièrement à toute personne qui :

    • souhaite obtenir une expertise ou une compétence dans un domaine particulier,
    • souhaite améliorer sa communication personnelle ou professionnelle,
    • souhaite élargir ses schémas de pensées et de perception.

    C’est une relation gagnant/gagnant car en même temps que la personne qui modélise acquiert une nouvelle compétence, la personne modélisée acquiert une meilleure compréhension de son savoir-faire et une conscience de son propre cheminement de pensée.

    La PNL et tous ses outils entrent de plus en plus au service de l’entreprise comme en témoigne également l’article ci-dessous :

    http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-programmation-neurolinguistique-154724

    Répondre →

Répondre

Annuler la réponse